Chambre d'agriculture de Lot-et-Garonne (47)

Chambre d'Agriculture
de Lot-et-Garonne

271, Rue de Péchabout
BP 80349
47008 AGEN CEDEX
Tél. 05.53.77.83.83
Fax 05.53.68.04.70
Logo de la République Française - Liberté - Égalité - Fraternité
avec la contribution financière du compte d'affectation spéciale "Développement agricole et rural"

Parnet Tic 2

Projet Européen

Météo

Branchez-vous sur :

  • le 08.92.68.02.47
  • Météo France (pour le Lot-et-Garonne)
    Logo de Météo France
  • l'ACMG au 08.92.68.47.82

Historique

  • 1970 : Installation sur 70 ha en grandes cultures avec un élevage de porc - naisseur/engraisseur ;
  • 1974 : Arrêt du porc et mise en place d'un élevage bovin viande pour les génisses - 80 bêtes ;
  • 1976 :  Arrêt des génisses Elevage de veaux sevrés pour l'Italie - 2 bandes de 240 veaux ;
  • 1979 : Arrêt des veaux Elevage de poulets label ;
  • 1982 : Mise en place de l'irrigation et culture de maïs irrigué et soja irrigué ;
  • 1985 : Arrêt de l'élevage de poulets ;
  • 1992  : Mise en œuvre de la PAC - ARRET TOTAL de l'exploitation.
    Reboisement de 60 ha et les 10 ha restants en gelé.
    Reconversion dans les travaux publics ;
  • 2000 : Le fils reprend l'exploitation de travaux publics et M. De LAMARLIERE reprend l'exploitation :
    • reprise de la dizaine d'hectares gelés ;
    • achat d'une cinquantaine d'hectares ;
    • création d'une entreprise de travaux agricoles pour faire de la prestation : 70 ha en bio et 50 ha en conventionnel.
    Le passage en bio a été motivé par les CTE, il a permis de se ré-équiper en matériels ;
  • 2009 : Production sur 70 ha :
    • 45 ha de soja en sec ;
    • 3 ha de tournesol et luzerne sous couvert ;
    • 15 ha d'avoine et luzerne sous couvert (fauchage et enrubanage pour troupeau bovin ;
    • 7 ha de luzerne.
  • 2009 - 2010 : Développement d'un atelier bovin viande « garonnaise » et location de 17 ha de prairies ; réflexion pour une conversion en bio du troupeau.

L'atelier Grandes Cultures bio représente 100% du chiffre d'affaires bio de l'exploitation.

Main d’œuvre sur l’exploitation

M. de Lamarlière travaille seul sur son exploitation.

Gestion du matériel

100 % du matériel en propre, dont matériels spécifiques : houe rotative (4,50 m), semoir (4,50 m), vibroflex (Kongskilde - 4,40 m), vibroculteur (Kongskilde, 6,30 m), herse étrille (9 m)...

Atelier Grandes cultures - Zoom sur parcelle de soja variété PAOKI

Type de Sol

Argilo-calcaire.

Rotation

2007 : Soja.
2008 : Soja.
2009 : Soja.
2010 : Soja.
Sur 16 ha (non visité) ; en 2008 blé et en 2009 soja.

Choix variétal

En règle générale, utilisation de la variété Paoki (semence fermière) ; cette année essai de la variété Isidor sur 5 ha. Ces deux variétés sont résistantes à la verse et à sclérotinia.

Itinéraire technique sur la parcelle de soja

Labour à l'automne : novembre / décembre.

Reprise au vibroflex en février.

2 à 3 passages de vibroculteur de février à mai (toutes les trois semaines ou tous les mois) suivant la pression des adventices.

Semi tardif après le 15 mai à 75 d'écartement - 480000 pieds / ha sans irrigation.

1er passage de herse étrille avant la levée (100h après semi) soit au maximum 4 jours après semi.

En général passage de la herse étrille quand le soja fait 10 cm. Cette année pas de passage de la herse à ce stade car la terre est trop motteuse ce qui aurait bousculé les jeunes plants et perturbé leur enracinement.

Suivant le salissement de la parcelle, 1 à 2 autres passages jusqu'à ce que le soja atteigne les 25-30 cm de hauteur.

M. De LAMARLIERE ne passe la bineuse que s'il y a un fort enherbement car le binage handicape la récolte.

La houe rotative n'est globalement utilisée qu'une année sur trois en cas de forte présence d'adventice, si la herse étrille n'est pas assez agressive. Elle est intéressante après un orage avec fortes pluies car elle casse la croûte du sol.

Récolte début - mi octobre suivant la météo.

Eléments économiques

Rendement = 25-30 quintaux /ha (équivalent au conventionnel) - Prix : 600 €/tonne.

Charge d'appro : 0 € : Aucun amendement n'est apporté - Semences fermières.

Temps de passage par hectare :

  • 1h15 pour le Labour ;
  • 0h15 pour le passage du Vibro Flex ;
  • 3*0h10 pour le passage du vibroculteur ;
  • 0h30 pour le semi ;
  • 3*0h10 pour le passage de la herse ;
  • 0h45 pour la récolte.

Total pour 10 passages = 3h45.

Commercialisation

Triage et sélection des semences pour les années suivantes.

Vente en directe aux établissements Beaugeard.

Caravane Bio
Votre contact